Développer la recherche contre le cancer du pancréas en Europe

Le Work Stream « Recherche » a été créé durant l’Assemblée Générale de PCE pour répondre à une volonté de contribuer au débat politique et exprimer les changements nécessaires pour une meilleure recherche contre le cancer. Le groupe soutient des politiques publiques et des programmes de recherche qui peuvent faire avancer la science médicale concernant le cancer du pancréas.

Le but principal de ce Work Stream est de rassembler des chercheurs, des médecins, des patients, des décideurs politiques et le secteur privé pour identifier et débattre des priorités de la recherche contre le cancer du pancréas. Nous souhaitons aussi sensibiliser les institutions européennes et les faire s’engager sur les problèmes liés au cancer du pancréas.

 

Le mercredi 12 avril 2017, EUPancreas (un groupe de l’organisation Coopération européenne dans le domaine de la recherche scientifique et technique) et PCE ont regroupé des experts, des médecins, des représentants du secteur privé, des décideurs politiques liés au secteur de la santé, et des représentants de patients au cours d’une réunion à Bruxelles.

Cette réunion, première en son genre, a été organisée autour de l’idée que tous ces acteurs ont un rôle fondamental à jouer dans la recherche contre le cancer.

Les échanges avaient pour objectif de proposer des mesures concrètes en faveur de la recherche, pour faire écho à une initiative de notre membre du conseil d’administration, le Dr. Nuria Malats. En effet, il est temps que les institutions européennes, membres du Parlement européen, et ministères nationaux enclenchent la vitesse supérieure afin d’améliorer concrètement la santé des patients et les taux de guérison.

Les discussions ont abouti sur des priorités clairement définies concernant la recherche, détaillées dans le compte-rendu qui sera envoyé aux décideurs politiques européens.

 

Veuillez trouver  ici le compte-rendu.

La pathologie du pancréas exocrine – des souris et des hommes


Centre National pour les Maladies tumorales (NCT) et biobanques du Centre Européen du Pancréas (EPZ) à Heidelberg


Analyse des interactions dans les maladies complexes


Accès à une médecine personnalisée pour les patients souffrant d’adénocarcinome du pancréas


EUPancreas au 19ème Forum Européen de la Santé de Gastein (EHFG) – 30 Septembre 2016

 

Dr. Núria Malats

Le docteur Núria Malats est actuellement la directrice du groupe d’épidémiologie génétique et moléculaire au Centre National de Recherche contre le Cancer espagnol, à Madrid, Espagne. Elle possède une expertise large dans ces diverses disciplines et se concentre sur les cancer du pancréas et de la vessie. Elle coordonne également plusieurs études nationales et internationales d’envergure, intégrant différents niveaux d’informations comme les données associées aux sciences « omiques », portant sur le développement des maladies et leur progression. Elle a publié plus de 250 documents de recherche et occupe le rôle de contrôleuse externe au sein d’agence de financement nationales et internationales, ainsi que dans des journaux scientifiques de premier rang. Le docteur Malats a également été membre de l’Action COST EUPancréas (BM1204) et fait partie du conseil d’administration du Consortium international de contrôle des cas de cancer du pancréas (PanC4). Elle est également membre de la chaire de recherche dite « Work Stream » de Pancreatic Cancer Europe, une plateforme regroupant les parties prenantes du cancer du pancréas.

 

 

Inscrivez-vous à une newsletter gratuite